Alpha Hydrae - Les Enfants de l'Autodestruction

by Alpha Hydrae

/
  •  

1.
2.
04:18
3.
04:19
4.
5.
6.
7.
08:14
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.

credits

released March 16, 2013

Bonjour à tous, ici Baptiste/Alpha Hydrae !
Je suis fier de vous présenter mon troisième album "Les enfants de l'autodestruction". Jamais je n'aurai imaginé sortir un troisième album quand j'ai commencé la musique et tout ça je le dois à vos retours, vos remarques et encouragements qui m'ont poussé à encore et toujours continuer cette magnifique passion de la musique. Cet album est en téléchargement gratuit, sous Creative Commons (BY-NC-SA), donc faites vous plaisir à le télécharger et le diffuser comme bon vous semble. L'album a été enregistré "maison" sous Magix Music Maker 2013 avec de véritables instruments, seules les boîtes à rythmes n'ont pas été enregistrées.
"Les enfants de l'autodestruction" est une illustration d'un monde imaginaire, un voyage dans la ville du Pandemonium, cité stérile non pas démoniaque mais où le temps ne semble plus couler, où les esprits divagant se font normalité. On y rencontre de drôles de visage représentant chacun la facette d'une émotion humaine.
Sur cet album se trouvent quelques collaborations:

-Adèle Ensior est une graphiste touche-à-tout travaillant la photo, le dessin, le graphisme en tout genre quoi. Tantôt teinté d'une patte enfantine puis d'un surréalisme à faire pâlir un Bilal, elle développe des univers à l'atmosphère glauque et surprenante. Elle est à l'origine de la jaquette de cet album. Vous pouvez trouver ses travaux et la contacter via ce lien adele-ensior.blogspot.fr

-The Tox, cette entité obscure ultrachimique qui chaque fois m'accompagne dans de sombres sons avec sa basse fretless.

-Southman, pianiste au talent incroyable, arythmique et terriblement touchant. Ca a été un énorme plaisir de partager ce morceau avec lui, chose qui devrait encore se reproduire, je l'espère vivement. Vous avez fini d'écouter mon album ? Alors filez écouter ce beau gosse du piano pour vous faire chavirer dans un monde relaxant, satisfaction garantie: fandalism.com/southman

-Aequality, un ami de très longue date avec qui j'ai partagé de nombreuses formations que l'on retrouve pour un duo de guitare acoustique improvisé. C'est aussi un vidéaste accompli ayant réalisé des clips pour divers artistes, vous pouvez retrouver ses travaux sur sa chaîne Youtube www.youtube.com/user/AequalityVideo

Je tiens à remercier particulièrement: Mes cousins qui ont la patience de me supporter au quotidien avec mes effets musicaux ultraencombrants, Caro qui m'a toujours soutenu et cru en moi, Aequality pour son aide précieuse, Hervé Southman pour ne jamais être à court d'idées, Sophie et ses conseils qui servent toujours, Claude Horittman, Léna et Sulli pour leur présence dans les coups durs, Lou et Madjeester sans qui cet album n'aurait aucune substance, Condor pour les combos bière/batman92/matelasgonflablepercé, Khadidja et son sourire à faire fondre de la roche volcanique, Adèle Ensior pour son oeuvre, sa gentillesse et sa disponibilité, Ma Jenny et Mon Ben qui malgré la distance me donnent la motivation d'accomplir des choses bien, Lapin, Manman, Jérome, Morgane, Noah et sa taille de trois pommes devenu une fondation de mon âme, ceux qui ne m'ont jamais quitté d'une semelle, les rockstars et enterrés de Snam City, les pâtes au thon, La Fin du monde, l'Internet, le fait que malgrès la grisaille la vie soit une chose aussi géniale, la venue du Printemps.

Merci à vous d'avoir lu ceci, écouté et téléchargé l'album, vive le partage libre de la culture et vive la musique libre !

tags

license

about

Monplaisir & Cie Le Mans, France

Public Domain and Free music only (except covers) since 2011.
Feel free to contact me.
Do what you want with it, I'm not your boss.
One condition : Don't be oppressive.

Have a great day.

contact / help

Contact Monplaisir & Cie

Streaming and
Download help

Track Name: Les portes du Pandémonium
Bienvenue dans le Pandémonium
On voit des êtres troglodytes
Les murs sont peints et vernis d'un noir nihilite
Le rien devient un puis un tout dans cette réalité dérangée,
Ecartée de toutes les sources d'une normalité originelle.
On voit le fantôme de Black Bart y inscrire sur les murs un de ses poèmes
On y croise des sympathiques connards qui recherchent leur million de dollars.
Ils grattent encore et encore le béton frais, s'y embourbant pour rester comme des cadavres pompéïens.
Les hommes fous se croient aveugles. Ils ont juste oublié de réouvrir leurs yeux. Ils ne voient rien.

Voici la rue Charles Bolles,
Où la nuit se prostitue le vierge Marie, où des hommes en noir s'approchent de vous et vous condamnent à rester toute une vie humaine sur Terre.

Où la loi du plus fort règne. Où l'obscurité est constante.

Où le rien devient unité puis un tout.

Bienvenue aux portes du Pandémonium
Track Name: Alpha Hydrae & The Tox - Taypey (feat The Tox)
The last shine into the dark
Walk for hope
Burn into the silence
To punch master order

Weaken by suffering
Waiting and consumming
The candle has no time
And echo doesn't respond
Words are fire
Wainting and consumming

The last call into the night
Words are fire
Weaken by suffering
Waiting and consumming
The candle has no time
Words are fire

The last call into the night
Weaken by suffering
Waiting and consumming
The candle has no time
and echo doesn't respond
Words are fire
Track Name: Lucky Inn
In order to put his head out of chaos
He summons some strangers
To help him and share some advice
All in vain

In his room of the Lucky Inn
Dad sleeps and Ma' is missing
In his room of the Lucky Inn
Prison spinning and earth stop turning
In his room of the Lucky Inn
Dad sleeps and Ma' is missing
In his room of the Lucky Inn

He doesn't know what he does
Doesn't have repairs from long time
All is faked and has no sense
But he keeps trust them

Come on folks
Come on folks
Get a ride in the nowhere train
Get a ride that will blow your mind

Get a ride where there is no rain
Get a ride but don't cross the line
Get a ride but stay behind
Unless you want Anti-Voodoo eats you

In order to put his head out of chaos
He summons some strangers
To help him and share some advice
All in vain

In his room of the Lucky Inn
Dad sleeps and Ma' is missing
In his room of the Lucky Inn
Prison spinning and earth stop turning
In his room of the Lucky Inn
Dad sleeps and Ma' is missing
In his room of the Lucky Inn

He doesn't know what he does
Doesn't have repairs from long time
All is faked and has no sense
But he keeps trust them
Track Name: Kumbayadatura
Un grand vide
C'est ce que j'ai commencé à ressentir
Mais maintenant que j'y pense j'entend mon coeur frapper comme s'il était en cage
Il veut éjecter cette frustration conjuguée avec cette récurrente question du "qui suis-je"
Mais même les hauts hurlements se montrent inefficace face à cette situation de crise

Un grand vide, avec une pompe qui se veut trop forte
Mes tempes pulsent et je n'aperçois plus personne
Se r'trouver seul hors de ce merdier aurait été un bienfait si la disparition avait été expliquée
Reste là un avorton sans repère qui comprend l'impossible unicité

Il m'est arrivé de penser que le monde était fou et moi pas fais pour lui
Aussi qu'attenter à ma vie serait un bon compromis
Mais les illusions font parti intégrantes de cette honteuse vie
Où un être humain faible ne mérite pas son avis

Au grand jamais je n'arriverai à combler les vides qui se rompent en moi
Toutes mes erreurs confuses s'impriment sans exception juste au dessus de mes yeux
Avec le temps peut-être le sens du monde me fera une fleur
En attendant l'heure tourne et le penseur éphémère souhaite un blanc pour respirer.

Quand j'étais petit je pensais que la Terre finirait tranquillement fondue dans le soleil
J'étais loin de penser qu'à 20 j'aurai peur qu'elle explose de l'intérieur
Le boomerang du doute aiguise cette bravoure face au désespoir
Mais le corps fébrile s'incline, dépité par l'envie de regarder le temps
Ses oreilles s'enlisent dans une vaste et sourde amertume
Chavirée par une volonté de bien faire qui s'effrite en poussières.

La vie est belle, ça je le sais, et le sourire de mon prochain plus radieux que le reflet du mien.
Un bonheur est à la portée de main. Le partage, le respect,
là où l'on est, plus personne ne devrait avoir de besoin.